Gouverner les villes avec leurs habitants

Les nouveaux défis de la gestion urbaine : convergences mondiales

par Catherine Foret
Langue : français

À quelles conditions des groupes d’habitants peuvent-ils construire une parole légitime et une force réelle face aux pouvoirs publics et aux professionnels, et influencer les politiques de développement et d’aménagement des villes ? De Caracas à Dakar, de Recife à Turin et Windhoek, la Fondation Charles Léopold Mayer pour le progrès de l’homme a initié ou soutenu plusieurs rencontres internationales regroupant des habitants, des techniciens et des maires du Sud et du Nord engagés dans des expériences de démocratisation de la gestion des villes. Des principes généraux d’action s’en dégagent, qui peuvent servir d’appui à tous ceux qui luttent pour une meilleure prise en compte de la parole des citadins dans la définition des politiques urbaines.

Au-delà des discours rituels sur « la participation des habitants », ce dossier, illustré par de nombreux exemples, donne à voir le chemin accompli en une décennie par les défenseurs de villes plus humaines, car plus attentives aux savoirs et aux pratiques de ceux qui les habitent.