Initiative pour repenser l'économie
La ville qui mange
Synthèse / Synthèse des débats de la conférence de Rome, 21-23 mars 2011
mardi, 5 avril 2011

Synthèse, rédigée par Pierre Calame, de la conférence publique sur le thème de "la ville qui mange" organisée à Rome les 21, 22 et 23 mars 2011.

La ville mange. Mange la nourriture, mais aussi, en quelque sorte, le territoire nécessaire pour produire cette nourriture. Les flux induits par l’alimentation d’une communauté urbaine sont intenses, importants et par voie de fait, inéluctables. Le développement durable considère tous les aspects de la filière : production, transformation, distribution, logistique et intègre plusieurs dimensions, comme par exemple la dimension environnementale avec les émissions de CO2 de certains aliments qui parcourent des milliers de kilomètres. Toutefois si le fait de mettre en valeur les productions locales (ou aliments zéro kilomètre) abaisse les émissions de gaz à effet de serre et dynamise l’économie locale, il réduit aussi la diversité de l’alimentation et en quelque sorte la valeur culturelle de la nourriture. Y a t’il un moyen de concilier de telles contradictions ? Voilà les questions auxquelles nous chercherons de répondre à travers les ateliers et la conférence organisés à l’occasion d’Ecopolis 2011 à Rome, en prêtant une attention particulière à la question du bassin méditerranéen et en travaillant sur trois thèmes principaux dans les ateliers qui se tiendront le 22 mars 2011 :

- Filière agroalimentaires, travail et flux migrateurs en Méditerranée

- Citadins et paysans : circuits courts et farmers’ market

- Pêche durable et nutrition


Documents joints
• Synthèse de la conférence, (PDF - 144.4 ko)

http://www.i-r-e.org/article131.html